19 avril 2008

Québec city

Petit roman photo de notre sublissime échappée sauvage vers la civilisation !!! 

Val-d'or - Québec = 8h30 de route, soit 1h de plus que Paris - Montréal... vu qu'un week-end conventionnel aurait été un peu rock'n'roll pour l'aller-et-retour, nous avons patienté jusqu'à Pâques pour prendre la route. Eh oui, tout le monde ici a beau cracher sur le catholicisme depuis les années 60 et bouder les églises (jusqu'à les reconvertir en appart ou en bibliothèques), plus personne ne l'ouvre quand il s'agit de profiter de deux jours fériés au frais du Seigneur...
Nous avons donc revêtu nos plus beaux habits de touristes, et accompagnées de notre collègue et guide Merlin (enchanté!) nous avons passé 4 jours merveilleux dans cette belle dame au bord de l'eau.
Ce fut également l'occasion de retrouver une jolie gazelle perdue au fin fond des neiges...


2008, c'est deux choses pour la ville de Québec :

- les 400 ans de sa création. Petite parenthèse historique:

En 1535, l'honorable Jacques Cartier jette l'ancre sur le continent Nord Américain à proximité du village Iroquois de Stadaconé, qui abrite 500 âmes pacifiques vivant de chasse, pêche et culture de maïs et courges. histoire
L'hiver colle une grosse raclée à nos vaillants petits Français (comme on les comprend!) bref en range la moitié (faim, froid, scorbut) et laisse l'autre, sauvée par les Iroquois, dans le bus-retour, la queue entre les pattes.
Nouvelle tentative de Cartier 5 ans plus tard ("NON ce n'est pas mon dernier mot Jean-Pierre") mais pas
d'bol nouvelle claque: décidément le scorbut c'est pas sympa, pas plus que les sauvageons qui commencent à en avoir ras le scalp des pique-assiettes dépigmentés et les prient donc de vider les lieux dans les délais les plus brefs, ne leur faisant en somme pas de cartier! (attention c'est la blaaaague)
Le Cartier en question croit cependant sauver les meubles en ramenant à son boss une chouette cargaison d'or et de diamants, qui se révèle être une jolie brouette de pyrite de fer et de quartz...Bon la vie c'est trop inzuste bordel il aurait mieux fait de consulter son horoscope avant de grimper dans la Galiote et décide donc de jeter l'éponge...
Finalement, en 1608, il y a 400 ans précisément, Samuel de Champlain tente sa chance à son tour et part planter sa tente au village de Stadaconé (abandonné par les Iroquois) où vont s'épanouir les premiers colons européens et qui deviendra la future ville de Québec.

- Mais 2008, en plus de cette occasion de rameuter plein de touristes en fêtant l'anniversaire de la construction de la cabane en bois de Champlain  (un siècle et demi plus tard, la ville ne dépasse pas les 1700 habitants...) 2008 c'est surtout l'année de tous les records question neige en délire!!!


rue_nuitles3lumierestel

Bon il est juste tombé un truc comme 8 mètres de neige, ce qui casse royalement les melons d'un demi-million de pauvres bougres mais permet à tous les autres, notamment les touristes niais et insouciants de bien rigoler à toucher le haut des lampadaires et autres stupideries le temps d'un week end...

Au programme donc: visite de la vieille ville

maisonnettesborddustlausaintreal

tourmachinbiblioposte2postechutedeglace

Mais Québec c'est surtout le château de Frontenac...

chatofrontenacbis

Les rives du St Laurent, avec ses pistes de glissade, ses canons sous la neige

mamadoustlaugouverneur
lugescanon

Le petit Champlain, Le petit séminaire

ptitchamplainseminaire


Québec, c'est aussi les gâteaux aux carottes et les carrés aux dattes, les églises transformées en bibliothèque, les épiceries fines, ...

carreauxdateseglisothequeepicerie

C'est aussi l'île d'Orléans et ses vergers, sa banquise en lambeau, ainsi que les chutes de Montmorency (plus hautes que celles du Niagara...) et également l'ancêtre de la motoneige!


vergersbanquise

ancetreskidoochutesmamadoubis

Notre gazelle nous a également présenté ses amis français sur qui nous avons pu exercer nos talents de cuisinières du soleil  histoire de se dépayser un peu...wepas cwéole au menu ma doudou là di don!
Allez, pour les papilles! Salade crevettes pamplemousses avocats, poulet ananas coco avec son riz banane, raisins secs et amandes grillées, et enfin une tarte aux framboises à la pâte sablée au chocolat (avec de la noix de coco rapé pour faire couleur locale) le tout fait maison s'il vous plaît...

creolecuisineamiiis_

Et comme on ne descend pas souvent à Québec, nos producteurs nous avaient encouragé à donner un petit concert privé dans un bar rue St Jean...


yeahconcertmicro

Devant une foule en délire !!! (euh jte dois combien Jo d'ailleurs???)


fouleendelire

joreglementscompte

Nous avons également réglé nos comptes, jo et moi...

Bref, ce fut trop court... mais cette bonne bouffée de gaz d'échappement, de cartes postales et de civilisation nous a fait le plus grand bien! et c'est reparti pour les sapins et la neige à perte de vue...

Posté par Raphounette à 00:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Québec city

    T'en auras bouffé de la neige décidemment!
    J'adore la photo de la cabine téléphonique...

    Et ça me fait penser que ça me manque beaucoup les carrés aux dattes ! (j'ai essayé d'en faire, mais ça n'a pas été ce que j'appelerais une brillante réussite...)

    Posté par Cécile, 19 avril 2008 à 13:01 | | Répondre
Nouveau commentaire